Émancipation des jeunes: mobilisation et participation politique et sociale

En dépit de leur rôle crucial dans le déclenchement des protestations populaires qui ont conduit soit au renversement de certains dirigeants arabes soit à la mise en place de réformes, les jeunes sont encore sous-représentés dans les différents organes de gouvernance: ils disposent de moins de pouvoir que leurs aînés au sein des systèmes politiques en place. Ils affichent cependant un intérêt croissant à participer de manière plus active à la construction de leur pays. 


Malgré tout, les jeunes ont su pleinement s’approprier la sphère publique grâce à l’utilisation active des nouvelles technologies et à l’exploration de nouvelles formes d'activisme politique. Ils ont ainsi exploré de nouveaux moyens d'action allant du domaine public au privé, de la participation politique formelle aux modes de participation informelle, afin d’attirer l’attention des gouvernements sur la nature de leurs demandes.

Ce module de travail entend ainsi examiner les nouveaux schémas de mobilisation, d'organisation sociale, d'engagement politique et d'utilisation des médias sociaux. Une attention particulière sera portée au contexte historique, politique et socio-économique au sein duquel ces mobilisations se déroulent afin de promouvoir une approche nouvelle, compréhensive et contextualisée de ce type de dynamiques.

Les travaux de recherche seront articulés autour des questions suivantes:

Quelles sont les conditions sous-jacentes à l’engagement et à la mobilisation de la jeunesse ? Quelles sont les formes, les facteurs, les causes et les moyens de cette participation ? Qui sont les jeunes politiquement actifs et qui représentent-ils ?

Livrables

•         Rapport stratégique (Policy report) sur les facteurs structurels qui entravent les mouvements sociaux ;

•        Rapport stratégique/d’orientation (Policy report)  sur les perspectives de participation politique et d’ouverture d’un espace pour la société civile ;

•           Série d’articles scientifiques (Scientific papers) traitant, entre autres, de la participation informelle dans les zones urbaines, des manifestations des jeunes, de la participation des jeunes dans la politique et de l’usage des médias sociaux.

 

Coordinateurs

Lebanese American University (Lebanon) and University of BREMEN (Germany)

Partenaires impliqués

Barcelona Center for International Affairs (Spain)

ANIMA Investment Network (France)

Center of Arab Women for Training and Research (Tunisia)

Centre de Recherche en Economie Appliquée pour le Développement (Algeria)

Education for Employment (Spain)

Institut des Hautes Etudes de Management (Morocco)

Middle East Technical University (Turkey)

Finnish Youth Research Network (Finland)

American University in Cairo (Egypt)

University of Liverpool (United Kingdom)

University of Lleida (Spain)

University of Milano-Bicocca (Italy)

Plovdiv University (Bulgaria)

 

Téléchargements & Ressources: